Les Bourses & Gratiférias

Les Bourses et Gratiférias
au Centre Social

 

De nombreuses bourses jalonnent l’année et les saisons au Centre Socioculturel de Pons.

Ces bourses permettent d’échanger sous forme d’achat & vente des vêtements, des jouets, des livres…

Vous pouvez ainsi renouveler une garde robe à moindre frais, vous permettre des fantaisies, échanger vos lectures …

Vous ferez des heureux toujours satisfaits de nouveautés dans leurs placards !

Historique de bourses réalisées :

Bouse aux instruments de musique le 21 septembre 2019 :

LES GRATIFERIAS

En 2016, le Centre Social de Pons a organisé la première GRATIFERIA à Pons.

Depuis 2018, les lycéens de Pons poursuivent cette action à laquelle le Centre Social participe activement aussi.

Contrairement à celui du troc, le système de la Gratiféria ne repose pas sur l’échange matériel : personne ne doit rien à personne ; le don se fait sans contrepartie et chacun peut s’approprier tout ce qu’il souhaite sans même donner, dans la seule limite du raisonnable.
La Gratiféria présente ainsi une alternative à la logique du capitalisme.
Le système de la Gratiféria fut lancé en 2010 par l’Argentin Ariel Rodríguez Bosio, dans une situation d’encombrement par des objets devenus inutiles.
Il ne tient qu’à nous de le diffuser aussi largement que possible !

Mode d’emploi :

La gratiféria est basée sur le partage et le plaisir du don.
Nous vous demandons d’agir avec respect et convivialité.
Pensez aux autres.

En tant que donneur :
Participer à la Gratiféria, c’est s’engager à déposer des objets et des vêtements propres et en bon état : objets et meubles facilement transportables, appareils en état de marche …

Le Comité d’organisation se réserve le droit de refuser des objets qui ne répondraient pas aux critères qu’il a fixés (propreté, état de marche)…

En tant que preneur :
Je m’engage à n’emporter que ce qui peut réellement me servir et sans but lucratif.

Vous n’êtes pas obligés de donner pour recevoir !

Vous changez  d’avis sur un objet ? :
Gardez le pour une prochaine gratiferia ou donnez  le aux associations humanitaires.

Règle concernant les vêtements :
Apport de 3 vêtements maximum par personne et uniquement des vêtements en bon état (de nombreuses bornes de dépot existent dans le département pour les vêtements usagés).

La gratifiera n’est pas accessible aux brocanteurs et autres professionnels de la vente.

Les enfants sont sous la seule responsabilité des parents.

Ce n’est pas de la charité, tout est donné sans contrepartie, c’est du plaisir partagé.

« L’abondance est le fruit du partage … »

 

 

 

Actualités sociales et culturelles