Historique

L’historique du CSP


photo-256879_1280

Née en 1974, l’association d’origine se transforme en Centre Social et Socio Culturel en 1977 et recrute son premier salarié. Les activités de l’époque se regroupaient autour d’un Centre de Loisirs, d’un Club de jeunes, de séjours de vacances, premier chantier de jeunes, d’activités culturelles pour adultes (cuir club, émaux, poterie, danses folk, sérigraphie…)

1981 représente pour le CSP un développement important avec la création de la Radio Locale, du Centre de Formation pour adultes, de l’aide aux devoirs, un rayonnement sur le canton avec la création de deux autres Centres de Loisirs, création du premier stage d’insertion pour femmes en difficulté.

1983 suite aux municipales le CSP se voit échapper à sa disparition grâce au soutien des petites communes de nombreuses activités disparaissent en même temps que le licenciement de la grande majorité des salariés.

Peu à peu, le CSP se développe, il s’oriente en 1989 vers une action en direction des plus démunis avec la loi sur le RMI, il met en place les restos du cœur pour tout le secteur du sud du département ainsi que des ateliers d’insertions, de la lutte contre l’illettrisme.

En 1992, il déménage dans des locaux municipaux restaurés et fait l’acquisition du Moulin de la Tour (grands hangars désaffectés au bord de la Seugne au pied du Donjon), il met en place son premier chantier d’insertion puis un second en 1993 de nettoyage des berges de rivière, il élargit ainsi son partenariat vers les collectivités territoriales, il crée une repasserie, une table d’hôte.

Depuis le CSP a développé et consolidé l’ensemble de ses activités et actions, le dernier chantier d’insertion arts et spectacles a été créé en 2005, ainsi que l’atelier français langues étrangères principalement pour les ressortissants anglophones.

Le CSP rentre dans sa trente neuvième année ainsi que les séjours de vacances, le centre de Loisirs et les Ateliers Culturels. La radio a déjà fêté ses trente ans en 2012 …

Le CSP rayonne sur plusieurs cantons, il a développé son secteur formation et surtout son secteur insertion sociale et socio-professionnelle.


Actualités sociales et culturelles